Chèque énergie, prime de Noël… : voici le calendrier des aides dont vous pouvez bénéficier

Les fêtes de fin d'année arrivent à grand pas. Afin d'assurer une ambiance conviviale à ses concitoyens, le gouvernement octroie un chèque énergie.

© Chèque énergie, prime de Noël… : voici le calendrier des aides dont vous pouvez bénéficier

Déployer Replier le sommaire

Le contexte actuel n’est pas du tout favorable à la fête. La pénurie d’énergie couplée à la hausse des prix rend la vie dure aux Français. Pour mieux y faire face, le pouvoir exécutif déploie le . Une stratégie qui vise à alléger les charges qui pèsent sur les ménages.

Chèque énergie : Un dispositif efficient dès la rentrée 2022

La prime d’activité est une des mesures prises en parallèle avec le chèque énergie. Celle-ci vise environ 1,2 million de foyers. Bien sûr, certaines conditions doivent être remplies en vue de son obtention. Néanmoins, ce n’est pas bien compliqué.

Le gouvernement a tout mis en place pour faciliter les procédures nécessaires. De sorte qu’il ne reste plus que quelques formulaires à remplir. La somme indiquée avoisine les 100 par personne. Un surplus de 50 euros par remplit l’aide financière.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Ohm Energie (@ohm_energie)

À côté du chèque énergie, les ménages continuent de bénéficier de la prime d’activité. Selon le communiqué : « Pour les foyers ne bénéficiant pas des minima sociaux et percevant la prime d’activité (…) un versement exceptionnel et complémentaire est prévu d’ici l’automne ».

La somme n’est pas aussi importante que la première édition. Toutefois, ce n’est pas négligeable, vu les conditions actuelles. D’ailleurs, le nombre de foyers pouvant l’obtenir est augmenté à environ 4,5 millions. Chaque bénéficiaire devrait obtenir environ 28 euros. Chaque enfant à la charge obtient la moitié de cette somme.

Les deux versions de l’aide financière

D’emblée, il faut savoir que le chèque énergie se répartit en deux dispositifs distincts. L’objectif est d’atteindre un maximum de ménages. Le premier concerne ceux qui sont inscrits au tarif réglementé. Il vise environ 12 millions des foyers les plus en difficulté.

La future augmentation des prix du gaz et du me l’électricité est déjà officielle. Pour mieux aider les ménages, le gouvernement propose le chèque énergie exceptionnel. Chaque personne devrait toucher pas moins de 100 euros. Évidemment, le montant octroyé dépend de leur rémunération.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Sowee (@sowee_officiel)

D’un autre côté, le pouvoir exécutif se soucie également de ceux qui se chauffent au fioul. Face à la flambée des prix du pétrole, le chèque énergie fioul est en cours. Pour faire court, ceux qui utilisent cette énergie fossile bénéficient de 100 à 200 euros d’aide financière.

Le chèque énergie sur le fioul vise environ 1,5 million de ménages. Il devrait être disponible au milieu de ce mois de novembre. La somme obtenue dépend de la localisation géographique et de la constitution du foyer du concerné. Un simulateur gratuit est mis en place afin de déterminer votre éligibilité.

Chèque énergie : Le gouvernement pense aussi au prix du carburant

Face aux difficultés du nucléaire français, le pouvoir exécutif est parvenu à un accord avec les distributeurs de . C’est pourquoi il a pu offrir une ristourne pour chaque litre acheté. Jusqu’au 15 novembre, 30 centimes de remise sont accordés.

Certaines stations comme TotalEnergie vont plus loin, en accordant une remise de 20 centimes de plus. Néanmoins, cet appui au chèque énergie va enregistrer une baisse significative à partir de la seconde moitié du mois de novembre. En effet, l’État ne peut plus se permettre que 10 centimes par litre de carburant acheté.