Ayem Nour partage des clichés d’elle avec des traces de violence, révélations glaçantes

Après plusieurs années de silence, Ayem Nour décide de tout déballer. Elle commence par cette photo d’elle avec certaines marques sur le cou.

© Ayem Nour partage des clichés d’elle avec des traces de violence, révélations glaçantes

Déployer Replier le sommaire

L’histoire entre et son mari Vincent Miclet est pleine de rebondissements. Mais cette fois-ci, on dirait que c’est assez grave. L’homme d’affaires accuse sa compagne de certains délits. La chroniqueuse, quant à elle, préfère s’exprimer sur Instagram. Voici ce qu’il en est aujourd’hui.

Ayem Nour a-t-elle pris la fuite ?

À titre de , la relation entre Ayem Nour et Vincent Miclet a débuté il y a plusieurs années. Les deux ne se sont pas toujours autant disputés. D’ailleurs, ils ont un fils qu’ils ont nommé Ayvin. Récemment, les choses ont un peu dégénéré.

On ne sait pas encore ce qui s’est réellement passé. Néanmoins, les déclarations du conjoint d’Ayem Nour ont été on ne peut plus explicites. Le lundi 14 novembre dernier, la mère et l’enfant ne sont pas rentrés chez eux. Immédiatement, Vincent Miclet dépose une plainte aux autorités.

Selon ses dires : « Jusqu’à l’heure où je vous parle, nous n’avons aucune nouvelle de Ayvin. Une plainte a été déposée aux autorités marocaines. Mon fils se trouve sur le sol marocain, mais je ne sais pas où ».

Une semaine après, Ayem Nour sort enfin de son silence. Elle poste une photo d’elle avec certaines traces qui ressemblent aux séquelles d’une blessure. En légende, elle se dit vouloir tout simplement « révéler toute la vérité ». Évidemment, l’homme d’affaires nie tout ce qu’elle dit et la traite de menteuse.

L’affaire est entre les mains de la justice !

Les querelles de couple qui finissent au tribunal sont assez récurrentes. Ayem Nour est attaquée juridiquement par son conjoint pour enlèvement. Aucun verdict n’est encore communiqué. On ne sait même pas quand va commencer le procès. En attendant, la chroniqueuse dévoile certains de ses secrets.

Dans un premier temps, elle dit : « Toute cette situation devient dramatique et dangereuse ! Continuer de séquestrer le passeport de mon fils illégalement pour nous empêcher de rentrer en France est déjà très grave ».

Par la suite, Ayem Nour déclare aussi : « En revanche, refuser de restituer son carnet de santé alors qu’Ayvin a eu besoin de soins après s’être fait piquer par un insecte, cela relève désormais de la cruauté ! ».

D’autre part, la célébrité sait également que certains internautes sont payés par son mari pour la harceler. Bien sûr, elle ne va pas se laisser faire. Selon elle, ce n’est qu’une intimidation venant de son ex-partenaire pour la convaincre de le suivre. Mais elle préfère d’abord se focaliser sur son fils.

Ayem Nour a un certain avantage dans cette histoire

Étant une star de la télé, Ayem Nour sait comment se faire des alliés sur les réseaux sociaux. Le 16 novembre dernier, Cyril Hanouna diffuse ses messages vocaux sur TPMP. D’après elle, il n’y a rien à craindre, car elle est totalement dans son droit.

Selon ses dires : « Il a porté plainte pour enlèvement d’enfants sauf que j’ai la garde donc il n’y a aucun enlèvement d’enfant. Il a aussi porté plainte pour que je ne quitte pas le territoire marocain ». La balle est maintenant entre les mains des autorités juridiques.