Percevrez-vous la prime de Noël si vous êtes à la retraite ? On vous dit tout

Vous êtes à la retraite, mais vous espérez obtenir la prime de Noël ? Voyez ici les conditions d’éligibilité à cette aide financière.

© Percevrez-vous la prime de Noël si vous êtes à la retraite On vous dit tout

Déployer Replier le sommaire

La prime de Noël de cette année devrait être disponible dès la mi-décembre. Le montant et les conditions d’obtention n’ont pas été revalorisés. Pourtant, la question qui se pose concerne ceux qui sont à la . Peuvent-ils bénéficier de ce coup de pouce ? Sinon, que peuvent-ils faire ? Focus.

Prime de Noël à la retraite : La somme obtenue

La prime de Noël vise à aider environ 2,3 millions de ménages. Comme toujours, la distribution est confiée à la et à la MSA. À partir du 15 décembre prochain, vous pourriez obtenir une somme avoisinant les 152,45 .

Le montant indiqué concerne uniquement ceux qui vivent seuls, comme ceux à la retraite. Si vous avez une famille, vous avez droit à une majoration. En principe, le coup de pouce augmente à mesure que vous avez des personnes à charge.

La méthode de calcul est similaire aux autres aides à la retraite. Vous bénéficiez d’une somme plus importante si vous élevez seuls vos enfants. Néanmoins, la présence d’un conjoint est toujours profitable. Pour les ou pour une personne avec un enfant à charge, le montant s’élève à 228,67 euros.

L’aide financière concerne ceux qui ont droit à l’allocation de solidarité spécifique ou ASS. Il en est de même pour le revenu de solidarité active ou RSA et la prime forfaitaire mensuelle de reprise d’activité. Toutefois, le cas des personnes à la retraite est un peu particulier.

Une condition essentielle pour ceux à la retraite

Les personnes à la retraite ne touchent pas la prime de Noël. C’est aussi le cas pour ceux qui perçoivent l’allocation adulte handicapé. Cela peut être considéré comme étant injuste, surtout dans le contexte actuel. Les personnes âgées ont le plus besoin d’aide, étant donné le niveau d’ actuel.

Néanmoins, il existe des cas particuliers qui dérogent à cette règle. C’est le cas de ceux qui sont inscrits à l’allocation équivalent retraite ou AER. Ce dispositif a déjà été supprimé depuis le début de l’année 2011. Cependant, son incidence sur ceux à la retraite est toujours valable.

En termes clairs, si vous avez rempli les conditions de l’AER, vous bénéficiez automatiquement de la prime de Noël. Les exigences nécessaires sont le versement de certaines cotisations et un certain âge avant la retraite. La distribution de la somme pour cette exception est confiée à Pôle Emploi.

La situation des personnes à la retraite découle d’une décision du gouvernement. Il faut dire que la prime de Noël a été établie en 1998. Jusqu’à maintenant, rien n’a été changé à propos de cette aide financière. On dirait que le pouvoir exécutif ne compte pas sur ce dispositif pour lutter contre la hausse généralisée des prix.

Aides à la retraite : Des changements s’imposent

Jusqu’à maintenant, on ne peut pas encore savoir si des améliorations vont être apportées à la prime de Noël. Il en est de même pour les autres primes de retraite. Pourtant, l’inflation atteint un taux record de 5,2%. Le plus élevé dans les années précédentes est survenu lors de la crise des subprimes.

En 2008, l’inflation a atteint les 2,8%. Ainsi, la prime de Noël a été revalorisée à 220 euros pour une personne vivant seule. Aujourd’hui, de nombreux syndicats incitent le pouvoir exécutif à examiner le cas des personnes à la retraite.