M Pokora sans filtre sur son quotidien de « Monsieur tout le monde » aux États-Unis

M Pokora et sa petite famille viennent de s’installer aux États-Unis. Là-bas, il arrive à retrouver une part de lui qu’il avait oublié.

© M Pokora sans filtre sur son quotidien de Monsieur tout le monde aux États-Unis

Déployer Replier le sommaire

La musicale de M connaît un renouveau en France. Pourtant, il préfère rester au plus près de sa famille en Amérique. Il multiplie alors les voyages entre l’outre-Atlantique et l’Europe. Au micro de Soir Mag, il raconte son quotidien.

M Pokora se fond dans la masse aux États-Unis

Depuis peu, et se sont installés à Los Angeles. Ils ont choisi l’Amérique pour y éduquer leurs . Et on dirait que ça plaît bien à l’artiste. Interrogé par les journalistes de Soir Mag, il révèle certains détails sur sa vie privée .

D’après lui : « Quand je suis là-bas, je suis Monsieur Tout-le-monde. C’est bien parce que ça me remet les pendules à l’heure ». En effet, la renommée de M Pokora n’est plus à faire en France. Mais c’est une tout autre affaire dans le pays des cow-boys.

Heureusement, le papa d’Isaiah et de Kenna adore les défis. Et se comporter comme une personne « normale » lui permet de s’ouvrir à d’autres horizons . Selon lui : « J’ai toujours eu le sentiment d’avoir quelque chose à aller chercher. C’est pour ça que je me sens bien aux États-Unis ».

D’autre part, M Pokora n’oublie pas où il a grandi, ni sa ville de Strasbourg . Dans son ancien quartier, il était adoré par ses voisins. Il faut dire qu’il n’est pas du tout difficile à vivre. De retour en France, il déclare : « J’adore aussi revenir ici et retrouver la bienveillance que les gens ont pour moi ».

Un nouvel album qui fait tout de suite sensation !

Tout le monde le sait, la carrière musicale de M Pokora est loin d’être terminée. D’ailleurs, il a passé les deux dernières années à concocter son nouvel album intitulé Épicentre . Les périodes de confinement successives et son nouveau statut de père de famille ne l’ont pas empêché de poursuivre ses rêves.

M Pokora a aussi ses parts d’angoisse. En effet, il ne veut pas perdre sa proximité envers ses fans . Ceux-ci font partie intégrante de sa famille. Il leur communique les nouvelles le concernant. En retour, ses admirateurs le comblent d’encouragements.

Néanmoins, M Pokora est un battant. Malgré les difficultés qu’il a rencontrées, il n’en demeure pas moins un ayant une grande notoriété . Toujours chez Soir Mag, il déclare : « J’ai connu des moments noirs dans ma carrière, mais j’y ai toujours vu une lueur d’espoir ».

L’artiste trouve surtout le réconfort au sein de sa famille. D’ailleurs, son nouvel album contient certaines dédicaces en faveur de ses enfants. Après leur naissance, l’interprète de Tombé décide d’adopter une toute démarche. Désormais, il est hors de question de faire des gestes inappropriés dans ses clips.

M Pokora revoit ses priorités

Si la majorité des artistes font tout ce qu’ils peuvent pour écouler leurs albums, M Pokora veut faire autrement . Selon lui : « Depuis que je suis devenu papa, tout a été chamboulé. L’épicentre s’est déplacé. Toutes les cartes ont été redistribuées ».

Ainsi, le « premier album du reste de sa vie » va se focaliser sur autre chose. L’artiste veut surtout des textes riches en profondeur , afin que ses enfants puissent être fiers de lui. Et il veut partager tout ça avec son public le plus rapidement possible. « Les chiffres, je m’en fiche » disait-il.