Économie d’énergie : voici à quelle température régler votre congélateur pour réduire vos factures

Vous voulez réaliser une économie d’énergie significative dans l’utilisation de votre congélateur ? Découvrez ce qu’il faut faire.

© Économie d’énergie voici à quelle température régler votre congélateur pour réduire vos factures

Déployer Replier le sommaire

Avec l’arrivée de la saison hivernale, les ménages font tout ce qu’ils peuvent pour faire une économie d’énergie. Et le congélateur est un des appareils qui augmentent significativement la facture mensuelle. C’est bien pour cela que l’astuce de ce jour se tourne vers cet électroménager. Les détails en quelques lignes.

Économie d’énergie : Combien consomme réellement le congélateur ?

Pour répondre à cette question, beaucoup d’entre nous peuvent simplement se fier à la notice. Il faut dire que le contenu de cette dernière est rédigée par de véritables professionnels en la matière. Pourtant, il y a souvent des erreurs dans ce raisonnement. Et l’économie d’énergie estimée est faussée.

D’abord, tous les congélateurs n’évoluent pas au sein du même environnement. Que ce soit interne ou externe, tout peut changer son mode de fonctionnement. Certains sont utilisés par les foyers à des fins quotidiennes très simples. D’autres évoluent au sein de restaurants ou autres établissements culinaires.

Bien sûr, la qualité et la quantité d’aliments qu’on met à l’intérieur varient selon chacun. C’est pourquoi la consommation du congélateur est assez disparate. Mais, c’est un point essentiel afin d’effectuer une économie d’énergie significative.

Selon les professionnels, cet appareil requiert entre 100 à 500 kWh/an. Ce qui correspond à une facture de 15 à 80 euros. Bien sûr, les taxes en tous genres dépendent des conditions du distributeur. Quoi qu’il en soit, il est quasiment impossible de réaliser une économie d’énergie avec une somme pareille.

Tout se joue sur le réglage du thermostat !

Vous pensez qu’il n’existe pas de température idéale au sein de votre congélateur ? Vous êtes assez loin de la vérité. Bien sûr, chaque aliment nécessite un mode de conservation spécifique. Mais si l’économie d’énergie est votre objectif, vous devez faire quelques efforts.

En effet, un frigidaire réglé à -18°C est idéal selon les professionnels dans le secteur alimentaire. Notez aussi que le réfrigérateur, quant à lui, doit être réglé à la température de +5°C. Ainsi, vos denrées sont conservées selon les normes établies.

Votre appareil ne requiert pas non plus une utilisation optimale. Toutes les conditions sont réunies pour effectuer votre économie d’énergie. Toutefois, il existe certains prérequis à cette méthode. Bien sûr, tous les aliments ne refroidissent pas de la même manière. Certains ont besoin de plus de temps que d’autres.

L’exemple le plus près concerne les légumes et les boissons en tout genre. S’ils peuvent être mis dans des sachets, faites-le. Ainsi, même si le congélateur ne fonctionne pas à plein régime, les aliments ne sont pas infectés par les bactéries de tous types.

Économie d’énergie : Quelques précautions d’utilisation

Le choix de l’appareil joue un rôle primordial dans l’économie d’énergie que vous voulez réaliser. Choisissez-en un qui possède une efficacité énergétique classée À++. Par la suite, veillez à pérenniser son état. Pour cela, certains gestes sont à adopter.

En aucun cas, ne négligez pas l’étape du dégivrage. Cela vous offre environ 30% d’économie d’énergie en une année. Par ailleurs, arrêtez net votre congélateur quand vous partez pour une longue durée. Pour finir, ne mettez pas d’aliments chauds dans votre freezer.