Chèque énergie : découvrez comment savoir si vous allez percevoir l’aide en novembre

Face à la pénurie d’énergie et l’inflation qui ne cesse de croître, le gouvernement a établi le chèque énergie. Un dispositif destiné aux plus modestes.

© Chèque énergie : découvrez comment savoir si vous allez percevoir l’aide en novembre

Déployer Replier le sommaire

Tout le monde le sait, le contexte économique actuel est critique. Pour y faire face, le gouvernement établit donc toute une série de stratégies financières. Parmi elles figure le , qui vise à contrôler la flambée des prix de l’électricité et du gaz. Découvrez ici comment l’obtenir et que faire d’elle.

Chèque énergie : qui sont les bénéficiaires ?

Une partie du chèque énergie est réservée à ceux qui se chauffent au fioul. A l’égard de l’augmentation du prix du pétrole, le Parlement décide alors d’approuver le projet de loi. Environ 1,6 million de personnes vont d’ailleurs pouvoir le recevoir. Et le montant n’est pas des moindres, puisqu’il s’agit de 100 à 200 .

Le chèque énergie exceptionnel, quant à lui, vise à aider les plus démunis, surtout en cette saison hivernale. Bien sûr, un plafond est imposé à cette aide financière. Elle concerne d’ailleurs près de la moitié des ménages ayant un revenu modeste.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Ohm Energie (@ohm_energie)

Des chiffres précis sont alors mentionnés par les autorités compétentes. Environ 12 millions de foyers vont en bénéficier. Comme le chèque énergie concernant le fioul, celui-ci octroie un montant entre 100 et 200 euros. La somme devrait être partagée à la fin de cette année.

En parallèle à ce dispositif, le gouvernement rallonge la durée de validité du bouclier tarifaire. En termes clairs, le prix de l’électricité et du gaz ne peut plus augmenter pour cet hiver. D’autre part, les locataires qui sont incapables de régler leur dû ne peuvent être expulsés par le propriétaire.

Comment remplir les conditions d’obtention de ces aides financières ?

Le montant du chèque énergie se calcule en prenant en compte la situation financière du concerné et sa situation familiale. Cette dernière se compose de sa situation matrimoniale et du nombre d’enfants à sa charge. Le plafond est de 10 800 euros pour une personne vivant seule. S’il a une famille, le montant maximal obtenu est de 16 200 euros avec 3 240 euros par .

Le calcul est relativement simple, il suffit de bien comprendre les paramètres qui entrent en jeu. Ce sont le revenu fiscal de référence (RFR) et l’unité de (UC). Le concerné correspond à 1 UC. Son conjoint compte 0,5 UC et chaque personne supplémentaire est comptabilisée à 0,3 UC.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Sowee (@sowee_officiel)

Si vous avez des difficultés dans les chiffres, vous pouvez simplement consulter la plateforme officielle du gouvernement. Un simulateur gratuit est disponible via le site www.chequeenergie.gouv.fr. De cette façon, vous bénéficiez des informations nécessaires en quelques clics.

Le pouvoir exécutif collabore étroitement avec les distributeurs d’énergie afin de mieux répartir les tâches. Une fois que vous avez reçu votre chèque énergie, vous n’avez qu’à contacter votre distributeur. Il en est de même pour presque tous les cas particuliers. Vous devez juste informer les autorités compétentes sur la manière de régler vos factures la prochaine fois.

Chèque énergie : Que faire en cas de problèmes ?

D’emblée, il faut savoir que le chèque énergie devrait être clôturé avant le mois de mars 2023. Vous n’avez à vous soucier de rien, puisque la transaction est totalement automatique. L’organisation se fait par département. Ainsi, vous pouvez simplement demander à votre voisin s’il a reçu le sien.

Le ministère de la transition écologique et solidaire se charge du versement de la somme. Si vous pensez que vous n’avez pas reçu le vôtre, il existe un numéro qui peut vous aider. Il s’agit du 0805204805. Pour plus de sécurité, un formulaire de contact est également octroyé.