CAF : l’allocation de soutien familial revalorisée, découvrez le montant de l’augmentation

La CAF a beaucoup à faire afin d’aider les ménages à faire face à l’inflation. Elle octroie de nombreux coups de pouce significatifs.

© CAF l’allocation de soutien familial revalorisée, découvrez le montant de l’augmentation

Déployer Replier le sommaire

Le contexte économique actuel est au plus mal. La hausse généralisée des prix sur le marché ne semble pas sur le point de s’arrêter. Ajoutez à cela la crise internationale qui aggrave la situation. Pour soutenir les ménages, la revalorise la majorité des qu’elle octroie. Focus.

La CAF de La Réunion facilite les conditions d’obtention des aides

Un certain communiqué venant de la CAF est récemment publié. Selon elle, l’ de soutien familial augmente d’environ 50%. En termes clairs, la somme reçue passe de 122,93 à 184,41 par enfant. Si vous avez un enfant recueilli, le montant s’élève à 245,80 euros par enfant.

Il n’existe pas de procédure particulière pour en bénéficier. La transaction se fait de manière automatique. Ceux dont la demande d’obtention de l’ASF est en cours n’ont pas grand-chose à faire. Il suffit qu’ils respectent les conditions préalables concernant la pension alimentaire.

En effet, cette aide de la CAF se fait en faveur de ceux qui élèvent seul un enfant. Dans certains cas, les deux parents ne sont plus là. L’ASF est alors plus significative. Ceux dont la pension alimentaire ne dépasse pas la somme de 184,41 euros peuvent aussi en bénéficier.

Le plus intéressant dans cette aide financière est qu’elle ne dépend pas de votre revenu mensuel. Vous devez juste vivre avec un ou plusieurs à votre charge. D’autre part, la récente augmentation de l’ASF ne dépend pas des autres mesures d’accompagnements dont vous bénéficiez.

Zoom sur l’aide exceptionnelle de solidarité

L’aide exceptionnelle de solidarité ou AES est un autre coup de pouce versé par la CAF. Elle vient en aide à ceux qui perçoivent le RSO, l’AAH, le RSA ou l’Aide au logement. Depuis peu, l’AES s’est également élargie vers ceux qui bénéficient de la d’activité.

Le dispositif a été mis en place depuis le 15 septembre dernier et favorise environ 179 000 foyers. Le budget correspondant est à peu près 25,5 millions d’euros. La CAF collabore aussi avec d’autres organismes tels que Pôle emploi ou Crous afin de mieux réaliser le projet.

Comme les autres aides fournies par le gouvernement, il n’existe pas de procédure administrative à effectuer pour l’obtenir. Le montant octroyé est de 28 euros pour chaque famille. Une majoration de 14 euros par enfant est aussi fournie.

Vous n’avez qu’à vérifier votre solde bancaire pour savoir si vous en avez bénéficié ou non. Effectivement, le paiement aurait dû commencer à partir du 15 novembre dernier. Néanmoins, la rapidité de la transaction dépend des procédures choisies par votre banque.

Les aides venant de la CAF en quelques chiffres

En parallèle à l’AES, la prime d’activité aurait également dû être réglée depuis le 15 novembre dernier. Selon les chiffres publiés, il y aurait eu 456 000 personnes ayant reçu la somme prévue. Ce qui n’est pas à négliger, puisque cela correspond à plus de la moitié de la population réunionnaise.

Selon les explications : « À travers la Prime d’activité, la CAF de La Réunion soutient les familles qui ont une activité professionnelle et ont des ressources modestes : en 2021, près de 209 millions d’euros ont ainsi été versés à près de 84.000 bénéficiaires ».